création 2021

  TEAR

Chorégraphie :
Jonathan Breton
 
Durée : 
25 min

Pièce pour 4 danseurs et 2 comédiens. Tout public.

AVANT-PROPOS : 

"le poids de l'administratif, les aberrations de la bureaucratie et la nécessité de rentrer dans les cases"

La pièce TEAR fait partie du projet STRATES : à partir d'un synopsis commun, deux créations diamétralement opposées sont créées pour illustrer le propos dans deux registres différents : TEAR, dans un registre dramatique et F**K THE BOXES dans un registre comique.

L'objectif de cette double écriture chorégraphique est de mettre en avant la richesse du pouvoir de création et d'amener le créateur à appréhender le texte avec un regard neuf, en vue de l'interpréter de différentes façons. C'est une invitation à se réinventer, à questionner son processus de création et ses inspirations et à stimuler le pouvoir de l'imaginaire.

C'est enfin une méthode permettant une écriture non censurée, appelant à ignorer les codes et à en créer de nouveaux pour proposer deux oeuvres à la fois jumelles et étrangères.

LA PIECE TEAR :

"TEAR" est une pièce directement inspirée de témoignages de personnes qui, dans diverses situations, ne sont pas rentrées dans les cases ou les attentes de la société et se sont ainsi sentie exclues. La pièce interroge ces rapports de force, parfois violents, et le pouvoir que les mots, ou encore le rejet, peuvent avoir sur un individu.

Dans le développement de la gestuelle propre à cette pièce, le chorégraphe s'est inspiré de sculptures de Rodin, dont le travail a été critiqué par ses contemporains car il se détachait alors lui-même de la tradition et des codes de l'époque (sources d'inspirations : Le Penseur, La Danaïde, L'Age d'Airain, Le Cri, La Main Crispée).

Une adaptation du texte "En méditant sur les dispositions de mon âme..." de Jean-Jacques Rousseau vient compléter la partition musicale.

danseurs : Alexandre Balmain, Jonathan Breton, Michelle Lynch, Estelle Maire

création lumière : Timothée Suzanne

regards extérieurs : Ludovic Piscioneri

musique : Arvo Part, Martin Kohlstedt & GewandhausChor

set design : Conseil Départemental du Loir-et-Cher

avec le soutien de : Ville de St-Gervais-La-Forêt (41), Ville de Vineuil (41), Conseil Départemental du Loir-et-Cher (41)

lieux de représentations

FRANCE

Blois (41)

Festival Blois Danse, Halle aux Grains

Vineuil (41)

AZOTH Arts Center

Saint-Gervais-la-Forêt (41)

Espace Jean-Claude Deret

AZOTH Dance Theatre_credit photo Agence Sunshine.jpg
213170440_982420322523364_1354030856224855880_n.jpg
2021 - Festival de Danse  0476.jpg